Livraison en 48/72h | Livraison offerte à partir de 50,00 € d'achat | Contactez-nous 09 81 15 27 03 ☏

Les Irréguliers de Baker Street - On accroche... ou pas

Publié par Geekabrak SARL le

Les Irréguliers de Baker Street - On accroche... ou pas

La série est sortie sur Netflix il y a moins d'un mois, le 26 mars dernier, c'est une série Britannique au casting 100% britannique ! 
Nous suivons les aventures de Bea, Jessie, Spike et Billy dans le Londres de l'époque, qui "travaillent" pour Sherlock Holmes, où chaque information est rémunérée d'un Shilling... Mais ça, c'est dans la littérature originelle, pas dans cette adaptation.



Je précise avant toute chose qu'avant d'écrire cet article, j'ai tout de même regardé l'intégralité de la saison 1 disponible sur Netflix.
Je n'ai malheureusement pas accroché.
Même s'il n'est pas l'acteur principal de la série, c'est un Sherlock trop loin de ce que l'on a l'habitude de voir, légèrement coureur de jupons, qui s'appitoie continuellement sur lui-même, totalement drogué et qui se fait manipuler par des enfants ne lui colle pas spécialement à la peau.
Pareil pour Watson qui, au-delà du fait d'être l'accolyte du "sensé" meilleur détective, est au final quelqu'un de très violent, manipulateur, qui cache une grande part d'ombre.
Mon avis est peut-être un peu biaisé étant un grand fan de la série Sherlock avec Benedict Cumberbatch et les films Sherlock Holmes avec Robert Downey Jr, mais j'ai l'impression que Les Irréguliers de Baker Street se passe dans un monde parallèle, une sorte de Terre-II comme dans l'univers DC Comics.



Encore une fois, tout est une question de goût, je n'ai par exemple pas du tout aimé la série Elementary, où je trouvais également que le casting ne collait pas assez, mais les choix scénaristiques n'y était pas pour rien non plus.
Je comprends également le choix du réalisateur de choisir une luminosité basse, pour rendre l'image sombre, afin de donner une atmosphère pesante... Mais trop de sombre tue le sombre ! Il y a des passages complets où, luminosité de la TV au taquet, on n'y voit rien du tout... Si vous avez le malheur de laisser un volet ouvert, c'est fini, vous n'aurez que le son.

Tout n'est pas à jeter cependant !
Le jeu d'acteurs des Irréguliers est relativement bon, l'implication est réelle, la VF n'est pas mauvaise sans pour autant être transcendante, les décors de l'époque sont quant à eux très bien reconstitués, tout comme les costumes.
Mais scénaristiquement ça ne plaît pas à tous... C'est un domaine bien différent de celui d'où provient Sherlock Holmes, mais il y a justement d'autres œuvres de ce domaine bien meilleures que Les Irréguliers de Baker Street.
Mention spéciale pour la présence de Rory McCann, aussi connu pour son rôle du Limier dans Game of Thrones.



Enfin bref, je ne vais pas en dire plus, je n'arrive malheureusement pas à être objectif, je n'ai tout simplement pas aimé la série. Et pourtant je suis un afficionado de Sherlock Holmes et ses déclinaisons (Séries, Films, Jeux vidéo, Jeux de société et Livres... Même si je ne les ai pas encore tous lu !), mais cette série s'éloigne trop de ce qui a été fait autour de l'univers Sherlock Holmes.
Parfois, il est bon de donner un coup de neuf ! Mais pas cette fois.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.