Information importante : Commandez avant le 17/12 pour être assuré de recevoir votre colis pour le 24/12. 

Les jeux vidéo préférés de la rédaction GEEKABRAK

Publié par Geekabrak SARL le

Les jeux vidéo préférés de la rédaction GEEKABRAK

Avant toute chose, GEEKABRAK vous présente ses meilleurs vœux pour l'année 2019 !

Les jeux vidéo préférés de la rédaction GEEKABRAK (1ère partie)

On n’y dérogera pas… Chez GEEKABRAK, on est passionné par toutes nos activités, c’est d’ailleurs le leitmotiv de la société. Nous vous avons déjà fait part du top 5 des mangas que l’on préfère, maintenant nous allons vous faire part des jeux vidéo que nous préférons depuis toujours… et il y en a un paquet ! Nous allons vous trier ça par ordre de préférence.

 

1. Final Fantasy VII (Playstation)

Final Fantasy VII GEEKABRAK

Quand vous me demandiez mon jeu préféré il y a 10 ans, je répondais Final Fantasy VII.
Quand vous me demandez mon jeu préféré aujourd’hui, je réponds Final Fantasy VII.
Quand vous me demanderez mon jeu préféré dans 10 ans, je répondrais Final Fantasy VII.

Au-delà d’être un jeu vidéo, Final Fantasy VII a été pour moi une révolution. L’ayant eu peu de temps après mes 4 ans, il m’était trop compliqué de le comprendre, et donc de le finir… Mais déjà étant petit, ce jeu m’avait marqué. Le synopsis de l’histoire ainsi que la description des personnages n’ont plus de secret pour moi depuis mon entrée au CP. Quelques années plus tard, c’est grâce à CE jeu que j’ai découvert le mode de combat que je préfère tous jeux confondus : le tour par tour. C’est grâce à ce jeu que j’ai vécu mes premières émotions fortes du monde JV (vous vous doutez bien que je parle de la fin de ce maudit 1er CD…).

Ce chef-d’œuvre est pour moi inégalé, et risque de le rester un long moment. Tout est bon dans ce jeu, les graphismes sont magnifiques (c’est un jeu de 1997, remettons la chose dans son contexte), les personnes sont attachants et charismatiques (Sephiroth étant pour moi le méchant le plus badass de l’histoire du jeu vidéo), l’univers est superbement créé, la bande-son colle parfaitement à chaque instant du jeu, il n’y a aucun mauvais choix, le gameplay est génial, la difficulté est bien gérée, et le scénario est à couper le souffle. Il suffit de voir tous les dérivés qu’a pu avoir cet univers (Crisis Core, Dirge of Cerberus, Advent Children, pour n’en citer que quelques-uns).

(Pour la petite parenthèse, ceux qui me connaissent savent que je porte ce jeu dans mon cœur, au point d’avoir Jenova tatouée sur tout le bras gauche.)

Pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de faire ce jeu, je n’ai qu’un conseil : faites-le. Vous ne pourrez pas être déçu, peu importe le prix que vous mettrez dans ce jeu, qu’il soit en dématérialisé, en boîte, en Platinum, en original, en collector… il le méritera.

BEST. GAME. EVER.

PS : Je n’ai pas été rémunéré par Square Enix pour écrire cet article, ça vient du cœur, amis gamers !

 

 

2. Dragon Age Origins (PS3)

Dragon Age Origins GEEKABRAK

On reste encore dans le domaine des RPG, mais cette fois-ci avec un jeu de rôle occidental. Dragon Age Origins fut pour moi une révélation, le scénario m’a immédiatement plu. J’ai eu d’abord du mal à m’en sortir au niveau du gameplay, mais l’habitude est vite prise, et ne pose plus de problème. Le jeu a récolté des notes mémorables par la presse papier, mais également par la presse numérique, sa note la moins élevé étant un 8/10, et allant jusqu’à la perfection : 5/5 !

Vous pouvez choisir votre classe de personnage (Homme, Elfe, Nain), sa classe (Guerrier, Mage, Voleur), ainsi que ses antécédents (Noble Humain, Mage, Elfe Sylvain, Elfe Citadin, Nain Roturier, Nain Noble). Chaque choix d’antécédent vous apporte un nouveau prélude. Pour ma première partie, j’ai pris un nain roturier, mais depuis, j’ai refait le jeu 6 fois, à chaque fois en partant d’un autre personnage de départ (ce qui m’équivaut à environ 400H de jeu pour le coup).

Exit les univers fantastique japonais, et bienvenue dans l’Héroic Fantasy, ou dragons, gobelins et squelettes revenus à la vie sont de la partie. Avec ce jeu, BioWare renoue avec ses sources et se rapproche à nouveau de Baldur’s Gate. Le jeu obtint de nombreux DLC qui améliorèrent sa durée de vie, jusqu’à obtenir Dragon Age – Awakening, véritable extension du jeu, qui a été édité en version physique.

Le jeu fut gratifié de deux suites, Dragon Age 2 (où vous jouez automatiquement Hawke, un humain, dont vous pouvez choisir le sexe), et Dragon Age Inquisition (dont le choix de personnage ressemble à nouveau à Dragon Age Origins).

 

 

3. The Walking Dead – A Telltale Games Series (PS3 – PS4 – PS VITA)

The Walking Dead Telltale GEEKABRAK

Les jeux de Telltale Games sont adorés par certains, détestés par d’autres. Privilégiant un bon scénario à de beaux graphismes, j’étais donc fan des jeux de Telltale Games depuis 2010 et leur jeu Back to the Future.

Mais je n’étais pas prêt à la sortie de The Walking Dead. Étant fan des comics et de la série basé sur l’œuvre de Robert Kirkman, j’ai donc suivi de près ce jeu tout au long de son développement, et j’avais compris que scénaristiquement, ce jeu allait être très prenant. Ce jeu est sorti sous format épisodique, mais les versions boîtiers comportaient l’intégralité du jeu.

Je me suis pris une véritable claque. L’histoire de Lee, Clem et tous les autres est juste magistralement écrite, ce jeu vous absorbe, et les plus émotifs d’entre nous pourront même prendre une boîte de Kleenex tant les larmes leurs monteront aux yeux. Ce jeu est un Point’n’Click incluant beaucoup de phases de QTE, ou chaque action, chaque choix que vous effectuerez, auront une répercussion sur le déroulement de l’histoire. L’action n’est pas au rendez-vous, mais le suspens le compensera largement.

Le doublage est hallucinant, chaque doubleur a su donner une âme à chaque personnage. Des graphismes en cell-shading ne raviront pas les amateurs de réalisme, mais ils sont également très bien réalisés. Il n’y a rien de mauvais dans ce jeu, ne serait-ce quelques erreurs de traductions dans les sous-titres français.

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de faire ce jeu, sachez que la politique de prix que proposaient Telltale était relativement basse (moins de 40€ le jeu neuf), mais suite à leurs problèmes financiers et leur licenciement massif, le studio est très proche de la fermeture… Les jeux estampillés Telltale Games deviendront (peut-être) bientôt des produits de collection.

 

 

Vous pourrez bientôt trouver la suite de nos jeux vidéo favoris, dans un autre article !


Partager ce message


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.